Sélectionner une page

On utilise le terme gouleyant pour un vin léger, agréable, souple, souvent frais et fruité. Un vin qui flatte la bouche, « qui coule tout seul », un « vin de copains » qui se laisse apprécier sans effort de dégustation particulier.

Gouleyant est issu de gula en latin, d’où viennent également les mots goulée, goulet, goulot ou encore goulu.

On apprécie souvent les vins gouleyants aux beaux jours, pour le rafraîchissement et le simple plaisir du moment. On peut aussi l’utiliser pour une bière, une eau de vie ou un cidre.

« Un cidre gaillard, moqueur, suave, gouleyant, le cidre de la complainte et de la cantilène. »  – Charles Le Quintrec, Le Château d’amour