Sélectionner une page

Sur les rives du canal de Savières en Savoie, le pittoresque village de Chanaz abrite l’un des rares moulins à huile de noix et de noisette encore en activité en France. Construit en 1868, le moulin a longtemps fonctionné exclusivement à la force de l’eau. Réhabilité il y a quelques années, après 40 ans de sommeil, il fonctionne désormais à l’électricité. Même si le débit du cours d’eau est aujourd’hui trop faible pour assurer la production, la roue à augets d’origine est toujours en activité et anime les engrenages, pour le simple plaisir des yeux.

Les noix et noisettes sont tout d’abord broyées par une meule en pierre de 400kg. On obtient une pâte dont l’humidité est évaporée grâce à la chaleur d’un fourneau – à bois s’il vous plaît – à une température maximale de 60°C. La matière est ensuite pressée. L’huile jaillissant du bec de la presse est recueillie, et reste dans la presse le résidu sec appelé « tourteau ». Ce processus garantit la dénomination « première pression à froid ».  Et comme rien ne se perd, le tourteau est ensuite broyé et transformé en farine de noix ou de noisette.

Au moulin de Chanaz, cette production artisanale est réalisée dans la plus pure tradition, par les soins de Patrick et Marie-Christine. Avant de devenir moulinier, Patrick a été boulanger pendant 18 ans, travaillant déjà de manière artisanale avec un four à bois, et la volonté de produire des produits authentiques.  Patrick et Marie-Christine vous le diront eux même, « on ne fait pas de bon avec du mauvais », ou encore, pour réaliser de bons produits, les matières premières doivent être de qualité. Et ce ne sont pas que des mots, on le sait d’emblée, quand sur le seuil du moulin, la douce odeur des noix et des noisettes flottant dans l’air se glisse dans vos narines, et vous transporte vers un autre temps, dans un univers de pure gourmandise.

La visite est gracieusement commentée par Patrick puis Marie-Christine vous fera découvrir les produits issus de la fabrication du moulin : huiles de noix et de noisette, bien entendu, mais également confitures et moutardes. Mélangées à de la farine de blé, les farines de noix ou de noisette sublimeront vos pâtisseries.

En bref, une visite authentique et une rencontre sincère et chaleureuse, à ne pas manquer !