Sélectionner une page

Au fait, dit-on sabler ou sabrer le champagne ?

Les deux expressions existent, avec leurs significations propres.

Un brin d’histoire :

Sabler signifiait au XVII° et XVIII° siècles « boire cul sec ». Cela s’appliquait alors à tous les vins. Au XIX° siècle, la signification évolue vers « boire en abondance », pour célébrer.

Sabrer a une origine beaucoup plus guerrière, et ne s’applique qu’au champagne. Les Hussards de Napoléon avait pour habitude de célébrer leurs victoires au champagne, en faisant sauter le bouchon des bouteilles d’un geste spectaculaire de revers du sabre.

Conclusion : on peut sabrer puis sabler une bouteille de champagne. (Et non l’inverse !)